• #Critique | Arang and the Magistrate (k-drama)

    #Critique | Arang and the Magistrate (k-drama)

     

    Fiche Drama : Arang and the Magistrate / 아랑사또전

    Pays : Corée

    Genre : Romance, Comédie, Fantastique, Historique, Action, Mystère
    (<= la totale ! xD)

    Année : 2012

    Épisodes : 20

    Avec : Lee Jun Ki
    (Iljimae), Shin Min Ah (My Girlfriend is a Gumiho), Yeon Woo Jin (When A Man Loves) et Yoo Seung Ho (Operation Proposal)

    Où le voir : Chez la Shinsunghyo Fansub

     

    Pourquoi celui-là : Alors ma toute première motivation serait sans nul doute Lee Jun Ki, mon homme. Mon anti-motivation était Shin Min Ah qui fait partie de ma longue liste d'actrice que je n'apprécie pas particulièrement et j'avoue que quand je la vois au casting d'un drama, je cherche rarement plus loin. Puis les fantômes aussi, c'est pas ma tasse de thé. Ce qui m'a poussé à le voir ? Ma copine Min Too Sae qui a réussit à me convaincre que je passais à côté de quelque chose et elle a bien fait ! (Même si dans le fond je reconnais que j'avais beaucoup de regrets de le boycotter parce que rater un drama de Jun Ki c'est une véritable souffrance pour moi...) 

    Ça parle de quoi :-Résumé officiel- Durant la période de la dynastie Joseon, l'esprit d'une femme qui a été assassiné, apparaît devant un fonctionnaire du gouvernement et tente de le convaincre de punir son meurtrier. Le représentant du gouvernement tente alors d'apaiser ses désirs.

    • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

    #Critique | Arang and the Magistrate (k-drama)

     

    Ma note :  8,5/10

     

    Comment Hinatai l'a trouvé ? #Critique | Arang and the Magistrate (k-drama)Bon alors parlons bien, parlons Jun Ki. \O/ Euh... Arang, pardon. Qui l'eut cru que je verrais Arang et en entier en plus ! Arf, pas moi en tout cas ^^' Mais je l'ai fait, et maintenant il fait d'ores et déjà partie de ma collection de dramas rangés bien au chaud dans mon DD, que je prendrai plaisir à revoir plus tard. (Enfin en même temps, c'est un drama avec Jun Ki et ils ont un dossier réservé dans mon DD donc... XD) Je suis presque même DÉJÀ nostalgique de l'avoir fini, même si ça ne fait qu'une semaine. (Trois bonnes semaines maintenant. Oui j'aime mettre des semaines à écrire une critique x)) Je veux revoir mon Sato ! >< Non bon allez, soyons sérieuse. Alors pourquoi Arang m'a fait autant d'effet ? Ce qui m'a plu tout de suite c'est l'univers. Comme dit plus haut, les fantômes c'est pas mon délire. Déjà de base, j'aime pas avoir peur (Sérieux, je DÉTESTE ça, et le pire c'est que je flippe pour un rien très facilement, donc c'est encore plus énervant ><) et puis l'au-delà et tout ce qui va avec, ben c'est simple j'y crois pas. Donc on ne peut pas vraiment s'investir dans une histoire quand le sujet ne nous touche pas. Et pourtant, c'est là ma grosse surprise et quelque part la force d'Arang. Honnêtement, dès le Pilot, j'ai accroché. La première scène au ralenti, où THE faucheur poursuit notre Arang nationale qu'elle passe à côté de MON notre magistrat, j'étais : WAOUUUH *O* La scénariste a réussi à me faire rentrer dans son monde presque immédiatement. J'ai adoré l'univers qu'elle a créé. En combinant vivants, fantômes, au-delà, avec des règles bien précises et un ordre de choses à respecter. Avec des personnages qui ne manquent pas de caractère, chacun avec des objectifs précis. C'était maîtrisé, bien écrit, un chouilla compliqué mais c'est ce qui m'a plu. Parce qu'il fallait comprendre, se creuser les méninges, chercher les réponses, s'attarder sur les détails, et la scénariste a joué beaucoup là-dessus. Elle a laissé des indices tout au long du drama, pour nous aiguiller nous et ses personnages, et j'ai adoré cette façon qu'elle avait de nous invertir dans son histoire. On menait l'enquête avec Jun Ki et Arang, même si nous on avait un coup d'avance la plupart du temps (priorité spectateur attendez ! :p)... et enfin voilà, je m'y suis cru. Donc je salue le scénario, qui m'a tenue en haleine du début à la fin. Même s'il y a eu quelques longueurs à un moment donné, bien les personnages étaient là pour tenir la chandelle en quelque sorte et ça ne nous faisait pas décrocher pour autant. Faut dire aussi que la réalisation a joué beaucoup. Je l'ai trouvée juste exceptionnelle et je pèse mes mots. C'est aussi le GROS point fort de ce drama. L'ambiance mystérieuse, les costumes colorés et simples, sans pour autant être cheap, les ralentis maîtrisés et pas intempestif, la soundtrack magique ♡ avec des instrus comme j'aime, des combats bien réalisés ! (contrairement à Faith par exemple, que je regarde en ce moment) Et eux aussi pas intempestif (encore une fois, contrairement à Faith) Faut savoir trouver un juste milieu et dans Arang il y était. Puis voir Jun Ki se bastonnait toute manière, c'est du bonheur. Il a naturellement une classe folle et EN PLUS, si on l'habille en noble de l'Ère Joseon et qu'on lui attribut un éventail comme arme fatale : MAIS MOI JE DIS OUI ! \O/ Bon et puisqu'on parle de Jun Ki restons dessus. J'AVOUE QUE... sa romance avec Arang m'a aussi faite tourner la tête. D'ailleurs, comme j'avais dit à Min Soo Tae pendant nos spammes intensifs sur Twitter, attendez je vous retrouve ça... "D'ailleurs tu veux que j'te dise, hier ça m'a fait rire parce que j'aime vraiment la romance dedans, elle fait mal au bide comme dans Monstar, donc je kiff ! Et avec Juwal entre les deux, c'est encore plus fun d'voir les réactions d'Junki :p Et dans la soirée (nuit?xD) j'suis allée voir sur la fiche du drama parce que j'voulais voir qui été la scénariste... Ben tu sais pas la meilleure ? C'est celle de Monstar ! XD Tu vois comme quoi, j'ai le flair. Ça sentait la même écriture, haha". Tout ça pour dire que j'ai retrouvé l'intensité qu'il y avait entre Sul Chan et Min Se Yi dans le couple Sato/Arang, et ça m'a pris aux tripes. Et faut savoir que y a rien de plus douloureux qu'un Jun Ki amoureux. ;W; Notez-le. C'est ce que je voulais voir en fait, c'est ça le pire. XD Oui parce que si j'attendais bien une chose de ce drama, vraiment qu'une seule, ça aurait été de me pondre une jolie romance pour mon Jun Ki qui s'est toujours retrouvé jusqu'ici à jouer des personnages qui n'ont pas le temps d'être amoureux ! (puisqu'ils sont plutôt préoccupés à sauver leur peau ^^') Donc j'avais envie de voir ce que ça donne un Jun Ki amoureux, qu'il fasse ressortir son côté protecteur, jaloux, tendre et tout ce qui va avec la panoplie du mec amoureux quoi xD Ben j'ai tout eu... mais bout diou que j'ai souffert T.T J'ai été surprise de l'honnêteté du magistrat, surtout dans le contexte. On est tout de même dans un Saeguk, même si la romance reste une romance de Saeguk, je vous rassure hein. Mais j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup moins de chichi qu'à l'habituel entre les deux et c'était plutôt rafraichissant. Dans le couple principal, comme dans celui des personnages secondaires d'ailleurs. Disons que la romance dans Arang était vraiment centrée sentiments et réaliste. Le mot d'ordre était "Soyons sûrs de pouvoir construire quelque chose ensemble avant de nous engager", ce que j'ai trouvé très sensé et plutôt bien pensé pour un contexte Saeguk.

    Sinon  pourquoi j'ai mis 8,5 ?#Critique | Arang and the Magistrate (k-drama)

    Franchement... je me suis tâtée pour la note. Sérieusement, moi j'ai eu envie de mettre 10 ! Le souci c'est que la note irait plus à Jun Ki qu'au drama dans son ensemble. Pas qu'il est mauvais, au contraire, mais ça serait un peu de la note de Fangirlage vous voyez ? XD Parce qu'encore une fois, mon chéri a été parfait, m'a vendu du rêve, m'a faite pleurer, rire, m'a ébloui par sa bogossitude dans sa tenue de Magistrat... enfin voilà, foutez-moi Jun Ki quelque part et moi j'en perds tous mes moyens. Après le but de faire une critique c'est de donner son avis tout en restant objectif. Le Fangirlage est autorisé mais modérément xD Donc Hinatai ressaisis-toi et sois honnête. Arang est un drama qui a aussi ses défauts et il faut en parler. Ok, parlons-en. Donc si on fait un schéma, les deux premiers épisodes nous envoient du lourd d'entrée. On sent très bien l'alchimie entre Arang et le Magistrat, et on se dit tout de suite que c'est un couple qui va marcher. Ensuite des épisodes 3 à 12 on prend notre pied total, c'est addictif et sans temps mort. On avance sans modération dans notre quête de "Mais qui a bien pu tuer Arang ?", on apprend à connaître tous les personnages, à les connaître et à les comprendre ou du moins on essaie. La romance fait son bout de chemin. A partir du 13, qui démarre pourtant sur une scène dont je me rappellerai encore longtemps (J'crois qu'au final Jun Ki amoureux c'est le MAL T.T), ça commence à ralentir niveau scénario. On s'endort pas, mais on a envie de taper du poing sur la table et criez un "Hé ho ! On se secoue ! è_é" On mouline un peu jusqu'au 16 (si je me souviens bien) où là, le drama repart sur les chapeaux de roues grâce à un élément scénaristique connu dans tous Saeguk qui se respectent : l'injustice. Et le drama continuera sur cette voie jusqu'à la fin, pour finir sur une fin attendue et satisfaisante. (dans le fond) Du coup, je pénalise avec ma note la période où ça rame un peu. Les quelques scènes que j'ai trouvé moyennes et à rallonges, et le personnage sous exploitée de la méchante.

    Pour résumer, Arang est un drama qui a son univers. Un scénario solide qui a su tenir le spectateur (donc moi ! :p) jusqu'au bout. Des personnages bien écrits et intéressants. Une réalisation du feu de dieu ! Une soundtrack qui suit le mouvement. Une romance qui ne laisse pas indifférente, de même que son casting. Que vous dire de plus à part, faites comme moi : tentez le coup ! :)

     

    Les personnages qui m'ont marqué : 

     

    #Critique | Arang and the Magistrate (k-drama) Kim Eun Ho alias   « Sato ! »

    Aaah, mon Sato~ Bon alors évidemment ce personnage m'a plu. Jun Ki oblige. Je l'aime partout où il est SAUF quand il n'est pas au premier plan. Sinon Jun Ki c'est ma vie. Mais si le Magistrat m'a plu c'est surtout parce que j'ai adhéré à sa personnalité. Très franc, parfois égoïste bien que dans le fond très généreux. Il ne se laissait pas impressionner par le "statut" de son interlocuteur et allait toujours au bout de ses convictions. Ses échanges avec Arang étaient un pur délice et le voir tomber amoureux d'elle, c'était... douloureux. Jun Ki m'a joué un magistrat parfait de bout en bout, comme chaque fois que je le vois à l'écran. J'ai adoré le personnage, par contre son histoire moins, je suis honnête. Son objectif de retrouver sa mère ne m'a fait ni chaud ni froid en vérité. Surtout lorsqu'on découvre le caractère de sa mère. Alors certes il y a des circonstances qui ont fait que sa mère n'était pas très chaleureuse avec lui, et d'un côté je comprends les réactions d'Eun Ho, son envie de la retrouver. C'est humain, après tout c'est sa mère. Mais je n'ai eu aucune empathie pour cette "dite" mère, et dès qu'on parlait d'elle ça m'énervait plus qu'autre chose donc... Malgré tout, Eun Ho m'a touché par sa sincérité, sa réflexion, par ses choix, il m'a fait mourir de rire plus d'une fois... En sommes, du grand Lee Jun Ki, comme toujours !
    Le détail qui sert à rien : Bon sang chaque fois qu'il criait le nom d'Arang, j'avais des frissons. >////< Je dirais même chaque fois qu'il disait Arang, en général. J'sais pas, dans sa bouche, ça sonnait comme le prénom le plus beau de la planète xD

     

    Arang alias   « La fille que je jalouse à mort »#Critique | Arang and the Magistrate (k-drama)

     Alors je reconnais que Shin Min Ah n'est pas ma grande copine. Et pourtant... à vrai dire, ce n'est pas tellement que je la déteste ou qu'elle me déplaît... je ne l'ai vue que deux fois à l'écran avant ce rôle, et elle ne m'avait pas grandement déçue non plus. Disons seulement que j'ai dû désintérêt pour cette actrice. Je n'aime pas spécialement sa tête, et je ne trouve pas son jeu transcendant non plus. Je la catégorise dans les fadasses en fait. D'où ma non-envie de voir Arang au départ. J'aime pas les fadasses. Bien, j'irais pas jusqu'à dire "honte à moi", parce qu'elle a aussi ses moments relous dans Arang mais... Shin Min Ah m'a conquise. J'ai sincèrement aimé le personnage d'Arang. Son caractère à la fois enjouée, têtue, dynamique et dotée d'un franc parlé et d'un culot, pour une demoiselle de Saeguk, qu'on voit rarement. Comme dirait Mila, c'est pas tous les jours qu'on voit une héroïne aller jusqu'à dire FUCK aux Divinités. C'est un personnage plein de bon sens, de maturité, d'intelligence, et ça, ça m'a beaucoup plus. Sur le papier, Arang était parfaite. Son histoire était bien écrite, ses réactions étaient justes, jamais dans le patho, jamais insupportable. On se prend naturellement d'affection pour elle, parce que c'est quelqu'un d'intéressant et de touchant, tout simplement. Ça, c'est sur le papier. Côté sentimental, je lui en veux beaucoup d'avoir fait à la fois souffrir et mariner mon pauvre Sato, mais... ça s'est la fangirl qui parle :p
    Le détail qui sert à rien : J'ai adoré ses costumes tout au long du drama, plein de couleurs, pas trop "princess-saegeuk" pas trop souillon non plus. C'était le juste milieux. J'retiens surtout ses long cheveux détachés sur le début, j'ai trouvé ça génial. Je l'ai trouvée génial. Arang, le fantôme qui a du swag !

     

    #Critique | Arang and the Magistrate (k-drama)Juwal alias   

    «  Quelqu'un aurait un mouchoir pour lui, s'il vous plaît ? ;__; »

    Alors Juwal. Mister Yeon Woo Jin. Je ressors de ce personnage un peu mitigé sur son compte. Il m'a profondément exaspérant sur le début, parce que déjà il articulait pas. C'était genre il susurrait ses mots. T'avais envie de lui dire : "MAIS ARTICULE BORDEL !" Un peu comme un mec qui pense à haute voix, mais qui parle en même temps pas trop fort pour ne pas passer pour un fou. Il parle dans sa barbe en gros. Bref, ça m'a pas mal énervé sur le début parce que bien évidemment, en plus de cela, il était mou. Après, c'est un personnage qui est lui-même mitigé, parce qu'il ne se connait pas. il a un très gros défaut d'identité sur toute une bonne partie du drama. Et une fois qu'il comprend enfin ce qu'il est, il n'arrive pas à s'accepter. [Spoiler] Parce que c'est un monstre, tout simplement. [Spoiler] Du coup, il devient très douloureux à regarder. Voir quelqu'un se haïr... je dirais même se dégoûter à ce point, c'est terriblement déprimant. T_T J'avoue que je ne le porte pas réellement dans mon cœur parce qu'évidemment c'est le rival de mon Sato, et que tout ce qui va CONTRE lui est forcément mauvais à mes yeux, mais... malgré que ce ne soit pas mon perso préféré, je pense que c'est le plus réussi. Et l'acteur, donc Yeon Woo Jin, que je ne connaissais pas, m'a fait forte impression. Donc je valide.
    Le détail qui sert à rien : Mon dieu qu'il pleure bien ! o_o Un mec qui pleure, c'est rare. Mais un qui pleure en étant crédible ! Là, on tient un lot gagnant, à surveiller ~

     

    #Critique | Arang and the Magistrate (k-drama)

     

    Et pour finir, en bref, j'ai adoré Dol Soe le fidèle servant de mon Sato, qui m'aura fait tellement rire, pleurer même. x'D J'ai adoré sa spontanéité et cette loyauté à tout épreuve pour Kim Eun Ho. C'était beau :') J'ai adoré.... la Chamane ! Oui, la Chamane bien sûr. Le personnage le plus fun de tout le drama. Terriblement attachante et humaine. Les deux formaient d'ailleurs accessoirement un couple bien fun. De bons souvenirs que de les avoir vus tous les deux se détester, se faire la court, pour finir par ne plus se quitter. :p Ensuite, évidemment, comment ne pas parler de l'Empereur de Jade ? J'aurais voulu lui faire un p'tit paragraphe rien qu'à lui, je le reconnais, cependant ce n'est pas un personnage considéré comme principal. Certes, il a de l'influence sur [Spoiler] tout [Spoiler] le déroulement du drama, mais il reste très en arrière-plan. Sa présence ainsi que la prestation de Yoo Seung Ho reste évidemment non-négligeable parce que fidèle à lui-même : IL ENVOIE GRAVE DU PATE. Ce gamin vend du rêve que voulez-vous. J'aime son naturel, son aisance dans son jeu, sa répartie, j'aime son sourire, son visage, sa beauté, sa personnne. J'aime Yoo Seung Ho quoi. Et mise à part, son affreuse perruque qui fait tâche, il a été d'une perfection indescriptible. Vivement que tu nous reviennes mon p'tit chou, tu me manques ~~ Je termine sur le personnage de la faucheuse, oui on dit LA faucheuse mais c'est un homme. Il fait partie de ceux qui m'ont le plus touché. Il a été très bien écrit et interprêté. Un personnage sans fausse note du début à la fin, et malgré qu'il représente la mort, rempli d'humanité. Et je voulais parler de la méchante mais dans le fond, j'ai rien à dire la concernant. Je l'ai trouvé tellement dérangée du cerveau... qu'elle a fini par ne plus m'intéresser. Puis l'actrice qu'il l'interprète est vraiment très très LAIDE. Du coup, sur tous les gros plans où on la voit exorbiter ses yeux, j'avais qu'une envie c'est qu'elle dégage de mon écran. --' Ca reste, pour ma part, une méchante très fade. Elle avait beaucoup à offrir mais elle a été sous-exploitée, ce qui a fait d'elle une décoration... ou disons même le décor, la toile de fond. Déçue je suis. Puis l'actrice excessivement moche n'a pas plaidé en sa faveur.

     

     Et la fin ?  Disons qu'on s'y attendait, qu'on voulait voir comment elle serait amenée, qu'on est un micro chouilla déçu de la vitesse à laquelle elle nous est présentée mais arf... allez, on s'en contentera. Puisque les dernières minutes sont trop adorables pour bouder ce final. ;)

     

     Avis général : Une -TRES- bonne surprise !

     

    3 points forts :
    - Lee Jun Ki.
    -
    Lee Jun Ki.
    - Lee Jun Ki.
     

    3 points faibles :
    - La perruque de l'Empereur de Jade.
    -
    La perruque de l'Empereur de Jade.
     - La perruque de l'Empereur de Jade.

    • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

    « #Critique | ITAZURA NA KISS ~LOVE IN TOKYO~ (j - d r a m a )Passionate Love | Episodes 1 à 8 : »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Octobre 2013 à 22:00

    Je suis contente que tu mettes ta critique de Arang, car je n’arrivais pas à comprendre pourquoi tu étais tellement à fond dedans. Maintenant j’arrive à me faire à l’idée que tu puisses l’aimer parce que moi … j’ai été déçue voire même dégoutée du drama x)

    En fait ce n’est pas qu’il soit mauvais –non pas du tout tu relèves les points positifs et il y en a quand même pas mal – mais les points négatifs sont beaucoup trop présent pour moi et font pencher la balance du mauvais côté.

    Shin Min Ah, comme toi, fait partie d’une catégorie d’actrice que je cherche à éviter – malgré le grand amour qu’on les coréens pour elles. Même si son personnage est intéressant je n’arrivai pas à la voir elle –s’entend Arang- mais bien Shin Min Ah qui faisait un défiler de mode avec sa moue de gamine qui n’a pas reçu le ruban assorti à sa paire de chaussures n° 3,576. Rien n’y faisait j’arrivai pas à avoir la moindre emphatise pour elle. C’était viscérale (bon aussi parce que Jun Ki était raide dingue d’elle et ça je voulais pas ! Qu’il se tourne un peu vers l’écran et qu’il me voie mince !).

    Le trio « drôle » qui accompagne le magistrat. Pas drôle et même légèrement agaçant.

    La méchante sorcière. Comme toi, je la trouvais laide et je n’avais qu’une envie : qu’elle dégage de l’écran. Mais paradoxalement, j’adorai son personnage. Mais j’ai été bien déçue par le côté mou et creux que les scénaristes lui ont donnés. Alors que bon, elle aurait pu envoyer du paté – selon ton expression =p- mais son histoire et la façon dont c’était mené me laissait juste de marbre et je regardais ma montre en me disant « Bon, elle a eu son quart d’heure, j’veux du Jun Ki ! ».

    Le côté un peu trop kitsh. J’aime ça, franchement je suis le genre de fille à acheter un truc hors de prix parce que « roooh t’a vu comme c’est kitsch ? Illico aux waters hein ! ». Mais ici j’étais plus dans un état d’esprit de « Ouh dieu que c’est laid et violent (couleurs) ». Pourtant tout n’était pas à jeter mais là j’en pouvais simplement plus après le premier épisode. Ce qui me faisait alors détester toutes les scènes avec les dieux.

    Les personnages secondaires. Aucun ne m’a vraiment plu. Bien que la chamane et son obsession pour le domestique de Sato soit un des rares trucs où j’ai souris. Le soucis c’est que j’ai souri la première fois … la deuxième j’en avais déjà assez de ce côté exagéré.

     Mais en même temps, on trouve de chouettes choses dans ce drama …

    Jun Ki … je dois argumenter ou le fait que ce soit sa seigneurie est suffisante pour me faire regarder presque tout ce qui touche à ce charmant jeune homme ? x)

    Le côté graphique. Bien qu’il soit kitsch j’avoue que oui, c’était classe. Bien tourné, joliment présenté. Si si … mais ça ne sauve pas le reste non plus.

    Je n’ai donc pas pu terminer le drama. J’ai le cœur déchiré d’avoir dû abandonner Jun Ki mais l’ensemble de ce qui me faisait fuir a eu raison de mon amour pour lui. Devoir me taper plus d’une heure pour voir Min Ah détruire le pauvre Jun Ki et de voir passer des personnages qui ne me faisaient ni chaud ni froid, c’était hors de question. J’en suis la première déçue, mais je n’ai pas pu accrocher, et je ne compte pas le terminer (sauf si on arrive à sortir des épisodes avec QUE Jun Ki, là je suis partante x) )

    (et pardon pour le pavé hein, quoique le tien est plus long =p)

     

    2
    Samedi 19 Octobre 2013 à 09:06

    i oulà je vais encore me faire une ennemie moi XD j'ai pas du tout aimé ce drama XD

    Lee Jun Ki m'a habitué à beaucoup mieux, j'ai trouvé son rôle plat et sans aucune émotion. Je n'ai ressentie aucune émotion à part de l'ennui en regardant ce drama, ce qui est domage car l'histoire est bien. 

    le seul acteur que j'ai bien aimé et qui m'a fait continué l'épisode 1, Yoo Seung Ho qui est un de mes favoris ^^

    enfin comme je l'ai dit ce drama je me suis ennuyer tout du long. mal tourné, mal joué, mal mis en scène... 

    Enfin bref je deviens difficile sur les drama je l'avoue, mais celui là a été d'une deception, surtout la fin qui m'a comment dire... Laissée tellement dans le vague que je l'ai regardé 4 fois pour voir si j'avais bien compris ^^

    3
    Mardi 17 Décembre 2013 à 21:46

    Ah j'aime bien ta critique sur arang, mais moi ça été une légère déception ! Il était tout de même magnifique et l'histoire était bien trouvé et puis...lee Jun Ki quoi, comme tu l'as dit ;) Mais je trouvais ce drama trop lourd :s

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :